Pour me présenter...

 

Après avoir terminé l'école obligatoire, j’ai fait un apprentissage d’employée de commerce avec maturité intégrée. L’idée était de pouvoir ensuite faire des études… lesquels, aller savoir ! Mais l’apprentissage avait l’avantage d’avoir déjà une expérience professionnelle et un petit salaire.

 

Une fois ces trois années terminées, avec succès, j’ai pris une année de « libre » pour perfectionner les langues. Je suis donc partie 4 mois en Suisse-Allemande, travailler dans une ferme puis 6 mois au Canada, tout d’abord dans une école de langue à Vancouver puis 4 mois dans un ranch : Dreamscape ranch à Kamloops. C’est là-bas que j’ai réalisé et que si j’avais envie de me lever avec le sourire tous les matins, je devais trouver un métier en rapport avec les chevaux et les animaux en général !

 

De retour en Suisse, je m’étais inscrite à la passerelle DUBS (passerelle qui est l’équivalence du gymnase avec maturité, donc qui permet d’entrer dans n’importe quelle université). C’est pendant cette année-là que j’ai dû vraiment https://slotsduck.com/ réfléchir à la suite de mes études et après être allé discuter avec plusieurs personnes, en particulier avec la vétérinaire qui vient soigner nos animaux, j’ai décidé de commencer, en septembre 2013, une école d’ostéopathie pour animaux, à Annecy, l'ESOAA.

Cette école est sur 5 ans, je terminerai donc en juin 2018. Mais en juin 2015, nous avons déjà reçu un premier papier de stretching dans le cadre de l’école et, en parallèle de l’école d’ostéopathie, j’ai suivi une formation de massage pour chevaux.

Justine Cretegny

contact

 

Pour plus de détail sur l’animal qui vous intéresse, vous pouvez consulter les pages suivantes :

- Chevaux

- Chiens

- Autres